De l'anglais "fabrication laboratory", c'est un concept imaginé par un professeur du MIT et inspiré de la culture du libre échange des hackers.
Il s'agit d'un laboratoire de fabrication collaborative, un tiers-lieu qui met en partage espaces, machines, savoirs-faire et compétences dans l'objectif de répondre aux besoins d'une communauté.
Pour être labellisé "fablab" il faut répondre à la charte éditée par le MIT. Il existe aujourd'hui près de 400 fablabs en France (chiffres Société Numérique)