Vos services ne sont pas gratuits, ils sont pris en charge par un tiers-payeur : votre commune, vos partenaires qui subventionne votre activité, etc...


Ce soutien financier en amont permet que le coût du service rendu soit pris en charge par vos financeurs. Ainsi le "reste-à-payer" pour l'usager est de 0, ou symbolique (cotisation à l'association par exemple).


#APTIC permet de maintenir ce modèle : le coût reste nul pour le bénéficiaire de l'accompagnement. Mais #APTIC permet de diversifier la typologie et l'envergure des financements et des financeurs.


#APTIC permet surtout aux grands acteurs qui dématérialisent massivement et qui rendent chaque jour un peu plus nécessaire la montée en compétence des citoyens, de s'impliquer dans le financement.


#APTIC rétablit ainsi un équilibre "pollueur/payeur".